La cinquième saison de l’histoire de notre équipe juvénile s’est conclue avec un dossier de 13 victoires, 15 revers et 4 parties nulles. Une saison tout juste sous le seuil de ,500. Une fin de saison trop chargée aura finalement eu raison de l’équipe à ce niveau.

Nos juvéniles ont connu saison marquée par des séquences. Des bonnes et des moins bonnes. L’équipe de Jean-François Lacroix a marqué 87 buts et en a encaissés 100. Là où l’équipe a connu un rendement exceptionnel, c’est au niveau des points d’éthique sportive. Au final, nos joueurs juvéniles ont récolté 31 des 32 points disponibles. Seule une partie en fin de saison où il n’y avait que deux officiels présents aura coûté la perfection.

Avant de quitter pour la pause des Fêtes, nos juvéniles ont passé deux week-ends aux États-Unis. D’abord, l’équipe a remporté les grands honneurs au tournoi du Rochester High School Rebound dans l’état de New-York. En finale, l’équipe a vaincu les représentants du Séminaire St-Joseph.

Le week-end suivant, nos Bouledogues ont repris la route. Cette fois, ils se sont mesurés à des équipes Prep School de la Nouvelle-Angleterre. Lors de ce séjour de quatre parties en autant de jour dans les états du New Hampshire, du Vermont et du Connecticut, nos athlètes ont remporté trois gains et subi un revers.

En janvier, au tournoi d’Alma, nos juvéniles ont livré de bonnes performances, mais ne sont pas parvenus à se classer pour le carré d’as. Plus tard, à Trois-Rivières au mois de février, ils ont subi trois revers en autant de match. L’équipe devait à ce moment négocier avec un calendrier fort chargé et quelques blessures.

Parlant de blessures, elles ont été facteurs cette saison. Gabriel Landry, Jonathan Beaulieu, Émile Mireault, Louis-Philippe Gougeon et Brandon Pitre ont tous raté plusieurs matchs pour des raisons médicales.

Sur le plan individuel, les vétérans Émile Mireault et Milan Chouinard ont dominé la colonne des pointeurs. Pour un défenseur recrue, Zackary Riel a présenté des statistiques offensives fort intéressantes.

Devant le filet, Étienne Lafleur et Miguel Gauthier se sont relancés avec plusieurs bonnes sorties et ont offert aux Bouledogues une agréable stabilité devant le filet.

Dans la première ronde des séries, nos juvéniles affronteront l’Arsenal Du Côteau qu’ils ont vu à deux reprises lors de la dernière semaine d’activités.

Tweet