En cadet D1, la saison a été la plus difficile des trois depuis la création de l’équipe. Après deux bonnes premières saisons, l’entraîneur-chef, Jean-François Baillargeon, pouvait compter sur le retour de seulement deux joueurs de la formation de l’année dernière: le défenseur Louis Fréchette et l’attaquant Éloi Colpron. Malgré l’arrivée de quelques joueurs prometteurs de secondaire 2, il demeure que c’est généralement le noyau de joueurs de secondaire 3 qui permet à une équipe de connaître beaucoup de succès en cadet D1.

À l’issue du calendrier, nos cadets ont cumulé un fiche de 8 victoires, 22 défaites et deux parties nulles. Au niveau de points d’éthique sportive, l’équipe a connu des ratés en première moitié saison, mais s’est brillamment reprise en main lors de la seconde partie du calendrier. Elle a finalement cumulé 22 points d’éthique sur une possibilité de 32 pour un total de 40 points au classement de la section Centre du RSEQ. L’équipe a donc pris le 8e rang de sa division sur 9 équipes.

Ce 8e rang, à trois petits points du 7e, oblige notre équipe à disputer une partie suicide le 16 mars, face au collège St-Jean-Vianney, pour obtenir le 8e et dernier laisser-passer pour les séries de la section Centre. Le gagnant se mesurera ensuite aux Oursons de Marcel-Landry dans une série 3 de 5 pour accéder au championnat provincial qui se tiendra à Alma en avril.

En fin de saison, les Bouledogues cadets ont joué du meilleur hockey. À leurs 10 derniers affrontements, ils ont compilé un dossier de 5 gains et 5 revers. Ce regain d’énergie permet aux partisans et aux membres de l’équipe d’espérer des résultats positifs pour les séries. L’équipe devra évidemment convertir plus d’occasions de marquer. Éloi Colpron a terminé la saison régulière avec 15 buts, loin devant ses plus proches poursuivants. Il aura assurément besoin d’aide.

Défensivement, les espoirs de l’équipe passent par la tenue du gardien Niko St-Germain. Ce dernier a eu du temps de jeu à la tonne cette saison suite au départ de l’autre gardien de l’équipe pour des raisons personnelles. À lui seul, St-Germain peut donner une chance de gagner à son équipe à chaque partie. Il sera intéressant de suivre si ses performances des prochains jours émettront un énoncé clair.

Tweet